Montée Ligue 2 : Lelou et Ziama chutent d'entrée

Entrées en lice ratées pour Lélou FC et Ziama dans le tournoi pour la montée en Ligue 2 guinéenne. Les deux équipes se sont inclinées à l'occasion de la première journée disputée ce lundi 25 mars 2024.

Les deux rencontres se sont toutes les deux jouées ce lundi. D'abord, à 14h, les Aigles Verts de Ziama étaient face au Tembou FC de Kamsar. A l'arrivée, Ziama s'incline par 2 buts à 0. Le club de Macenta démarre mal son tournoi et devra se relever pour espérer accéder en deuxième division. 

Après la première rencontre, c'était au tour de Lélou FC et Réal de Kakoulima de faire leur entrée en matière. Grand dominateur de sa Poule à Labé, Lélou confirme son état de forme avec l'ouverture du score. Mais l'équipe présidée par Elhadj Mamoudou Diallo ne parvient pas à gérer son avantage. Elle va concéder l'égalisation et même prendre un deuxième but pour s'incliner par 2 buts à 1 au score final.

Ce tournoi de montée se poursuit ce mercredi à l'occasion de la deuxième journée entre les 4 équipes concernées. 

A 14h, Lélou tentera de se relancer face à Tembou FC qui cherche à se rapprocher de la montée.

16h, les Aigles Verts de Ziama seront opposés au Real de Kakoulima.

Tous les matchs ont lieu au stade Fodé Fissa de Kindia.

 

       Amadou Béla Barry 

Image

CompilSports224.com, l'information sportive dans toute son entièreté.
Abonnez-vous à la newsletter et suivez nous sur tous les réseaux sociaux.
  • +22462344812
  • +33752075187
We use cookies
CompilSports224.com utilise des cookies ou traceurs pour stocker et/ou accéder à des informations sur votre terminal. Cela afin d’améliorer votre expérience et ainsi afficher des publicités et contenus personnalisés, mesurer la performance des publicités et du contenu, récolter des données d’audience et développer le produit. Nous pourrons utiliser des données de géolocalisation précises et analyser les caractéristiques de votre terminal. Vous pouvez accepter ou non. Si vous avez des questions, n’hésitez pas de nous contacter. En cas de refus, il y aura toujours de la publicité mais elle sera non personnalisée.